assurance Archives - Page 4 sur 5 - Blogue Lareau

assurance

L’assurance d’une maison ancienne

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Plusieurs assureurs sont réticents à assurer des maisons anciennes. Parfois pour les bonnes raisons, d’autres fois pour les mauvaises. Je connais plutôt bien les maisons anciennes pour en avoir eu déjà deux dans ma courte carrière de propriétaire. Mais il y en a des dizaines de types différents, que je pourrais regrouper dans trois grands groupes. Les shacks, les maisons anciennes rénovées et les maisons dont la valeur historique est exceptionnelle. Les shacks Les shacks sont ces maisons qui, à l’instar de tant d’autres plus jeunes, ont manqué d’amour et de soins, mais depuis plus longtemps que les autres maisons. Leur problème, c’est que leur construction vétuste est peut-être encore solide, mais bien souvent c’est la mécanique du bâtiment qui fera défaut : présence de fusibles, de poêles non-conformes, de cheminées encrassées, de réservoirs à l’huile percés et de tuyaux Lire la suite…

Pas toujours dispendieuse, l’assurance des entreprises

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

De la même façon que les entreprises n’ont pas toutes la même taille, les primes des contrats d’assurance entreprise ne sont pas toutes les mêmes. Mais la taille de l’entreprise ne sera pas l’unique facteur pour déterminer votre prime. Une multitude de facteurs peuvent entrer en ligne de compte, mais tâchons d’en déterminer quelques-uns. Le chiffre d’affaires Les assureurs peuvent baser leurs possibilités de réclamations éventuelles en fonction du nombre de ventes. Il est tout à fait normal donc, pour deux entreprises de taille identique, qu’un chiffre d’affaires plus important entraine une prime plus importante. Le type d’activités Une entreprise qui fait de la décontamination ou qui manipule des produits pétroliers va nécessairement coûter plus cher qu’une entreprise qui vend de la papeterie, par exemple. Par ailleurs, plus un client précise ses activités et limite son champ d’action, plus il Lire la suite…

Assurance auto : Vous voulez vérifier ma cote de crédit? Mais pourquoi?

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Vous avez fait une soumission automobile dernièrement? Vous aurez à répondre à toutes sortes de questions : adresse, emploi, utilisation du véhicule, antécédents. Toutes sortes de questions qui, en général, semblent liées de près ou de loin à votre éventuel prix. Mais voilà que depuis quelques années, la question de la cote de crédit est demandée. Afin de tarifier votre Toyota Corolla 2014, une multitude de facteurs sont pris en compte. Ces facteurs sont basés sur l’expérience d’un groupe similaire à votre situation. À ces facteurs, s’est ajoutée la cote de crédit depuis un peu moins de 10 ans. La raison : les études à ce sujet tendent à démontrer qu’une bonne cote de crédit (ce qui ne veut pas dire riche ou pauvre) donne de meilleurs clients pour un assureur… et que pour les attirer, il faut transformer cette Lire la suite…

Conduite d’un véhicule emprunté, qui paie pour les dommages ?

Gabrielle Côté Auteur Lareau - Gabrielle Côté

Avec l’arrivée du beau temps, plusieurs prendront la route des vacances entre amis ou avec des membres de la famille. De ce fait, si vous conduisez un véhicule qui ne vous appartient pas et êtes impliqué dans un accident, qu’arrive-t-il? Qui paie pour les dommages? En premier lieu : Assurance couvrant le véhicule L’assurance en vigueur du véhicule prime toujours en cas de dommages, et ce, selon les limitations du contrat d’assurance au moment de la perte. En complément : Assurance du conducteur Advenant le cas où le véhicule conduit n’est pas couvert pour la collision et vous êtes le conducteur impliqué dans un accident responsable, votre contrat d’assurance peut intervenir pour le paiement des dommages, et ce, selon l’avenant FAQ°27 «Responsabilité du fait de dommages causés à des véhicules dont l’assuré désigné n’est pas propriétaire». Dommage à la propriété Lire la suite…

La bucolique promenade en bateau qui tourne au cauchemar

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Avant que je ne devienne trop moralisateur ou bien que je vous stresse trop avant vos vacances, prenez le temps de vous divertir un petit peu avant de lire ce qui suit. Ça vous mettra dans le bain. Lorsque l’on pense à une balade en bateau, on pensera certainement à des plages magnifiques, des eaux calmes, des baignades rafraîchissantes, des performances en ski nautique, des partys… mais on ne pensera peut-être pas aux blessures, aux accidents, aux paralysies, aux morts et aux poursuites. Parce que le bateau, ce n’est pas toujours que du plaisir et de la sécurité. Il y a parfois une bonne dose d’insouciance, de malchance et d’imprudence (avec, parfois de l’alcool pour compléter le cocktail). Alors… Que peut-il bien arriver? Une fausse manœuvre et une blessure en ski nautique ou en objet gonflable, un bateau qui entre Lire la suite…

Assurance auto, responsabilité civile et umbrella aux États-Unis – des vacances sans tracas

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Alors voilà, vous avez tout prévu pour partir en vacances. Un road trip de plusieurs jours aux États-Unis. L’auto est pleine, l’itinéraire est tracé, les bagages sont prêts et les p’tits sont dans l’auto… on n’a rien oublié? Il est important de considérer votre montant d’assurance en responsabilité civile, principalement lorsque vous vous rendez aux États-Unis pour deux raisons : 1- Les protections d’assurance des dommages corporels offertes par la SAAQ sur le territoire ne s’appliquent plus. 2- Culturellement, les Américains poursuivent davantage et pour de plus gros montants. C’est donc dire que puisque la SAAQ n’a plus le monopole des règlements sur les blessures en automobile sur le territoire québécois, c’est votre assureur, et donc votre limite en responsabilité civile qui interviendra. Donc, en gros, voici le cocktail d’un accident au Québec causant une blessure à un tiers conducteur : Lire la suite…

Les travaux d’excavation, une opération complexe

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

On entend les anciens le dire… « Dans mon temps, on creusait au pic et à la pelle, pis y’en avait pas de problèmes. On mettait un peu d’huile de bras pis on trimait dur ». Aujourd’hui, tout a changé. Même les oranges ont disparu des bas de Noël. Mais on continue de creuser. On continue de creuser et même si on troc régulièrement les pics et les pelles pour des minis-excavatrices, l’opération ne s’est pas tant simplifiée. Maintenant, si elle est moins difficile sur les bras, elle devient une opération un peu plus complexe. Avec le temps, notre sol s’est complexifié et il regorge aujourd’hui d’un enchevêtrement d’infrastructures souterraines. Des conduites de gaz, des conduites d’eau, des fils de téléphone, de la fibre optique, le câble, des anciens tuyaux d’huile… Et vous, parce que vous avez déjà observé un gars Lire la suite…

Les glissements de terrain et l’assurance

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Les glissements de terrain fascinent tant par leur violence que par notre relative impossibilité à les détecter à l’avance. C’est pourquoi nombre de cas sont répertoriés chaque année – liste partielle. Cette année, ce sont plusieurs riverains du Lac-des-Seize-Îles qui ont été malchanceux. Heureusement, aucun blessé. Ça n’a pas été le cas, lors du glissement de terrain de St-Jude, il y a près de quatre ans exactement, alors qu’un couple et ses deux filles disparaissaient avec leur maison suite à un glissement de terrain. On se souviendra qu’ils encourageaient la Sainte Flanelle au sous-sol au moment du drame. Le drame n’arrête pas là, on verra plus loin que même ceux qui s’en tirent perdent quand même. Le glissement de terrain est parfois le fait d’une masse de terre devenue instable soit par l’affaiblissement au pied de sa pente ou d’un Lire la suite…

L’assurance des transporteurs

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Le transport terrestre est régi par une multitude d’articles du Code civil du Québec. Cette semaine, nous allons donc étudier le troisième et dernier volet de notre résumé de l’assurance des biens en transport : l’assurance des transporteurs. Alors, qui assure les biens chargés dans un véhicule qui ne vous appartient pas, mais dont vous donnez une rémunération à son propriétaire pour le service? Autrement dit, vous payez un transporteur pour qu’il livre votre marchandise, qui devra s’assurer? Qui payera en cas de sinistre? Mis à part quelques exceptions d’usage, notamment le déménagement, le remorquage de votre véhicule ou bien la livraison de journal (il y a plusieurs autres exceptions), le transport de marchandises exige un connaissement de la part des parties impliquées. Un connaissement, ce n’est pas un faux adverbe dérivé du mot connaître, c’est plutôt un formulaire utilisé Lire la suite…

Votre éthylomètre est-il assuré?

Gabrielle Côté Auteur Lareau - Gabrielle Côté

Quand il est question de dommages aux biens des autres, bon nombre de questions reviennent lorsqu’ils se trouvent en votre possession. Le cas suivant représente une situation à laquelle vous pourriez être exposé. Le cas de l’éthylomètre Un exemple de bien temporairement en votre possession est l’installation d’un éthylomètre suite à une perte de permis de conduire pour facultés affaiblies. En effet, cet appareil demeure la propriété de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), mais est installé dans votre véhicule automobile. Il est spécifié, lors de la prise de possession, en conformité avec l’entente signée auprès de la SAAQ, que chaque «locataire» en est responsable et que ledit appareil doit être retiré de votre véhicule lorsque ce dernier est stationné, puisque la valeur en est importante. Si, par mégarde, vous oubliez de retirer l’appareil et ce dernier se Lire la suite…

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5