Blogue Lareau - Page 9 sur 23 - Courtiers en assurances

La valeur à neuf, ce que m’offre mon concessionnaire ou l’équivalent chez mon courtier?

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Je vous mets en situation. Vous entrez chez votre concessionnaire et vous faites une superbe acquisition. Quand vient le temps de quitter le concessionnaire, vous entrez dans le bureau du directeur des services financiers pour régler quelques paperasses avant de repartir. C’est à ce moment-là que vous apprenez que vos dépenses ne sont pas terminées. Selon lui, ça vous prend une garantie prolongée, une garantie sur les pneus, de l’antirouille, de l’antitache, un antivol et finalement, une FPQ5 : l’assurance de remplacement, communément appelée la « valeur à neuf du dealer ». Le produit est bon, certes. Il vous permettra entre autres, pour quelques dizaines de dollars par mois, de vous garantir un véhicule neuf en cas de perte totale de votre véhicule. C’est quasiment niaiseux de ne pas le prendre. Si on dit non, on a parfois même l’impression Lire la suite…

Je vais acheter n’importe quel extincteur et l’oublier dans un garde-robe

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

J’ai deux questions pour vous À quels endroits se situent vos extincteurs à la maison? De quelle façon on utilise un extincteur? Attendez… j’ai oublié de vous demander… avez-vous un extincteur à la maison? Tsé… faudrait… Bon, alors je vais tenter de vous vulgariser un peu le merveilleux monde des extincteurs. Premièrement, il y a des codes sur les extincteurs pour codifier trois types… A, B et C. Chaque type éteint un groupe de produits inflammables différents. L’une des plus belles évolutions de l’humanité, c’est que maintenant vous pouvez acheter un extincteur qui a les 3 lettres… Ainsi, ça vous évitera, lorsque le feu prendra dans les rideaux, de savoir si c’est le bon extincteur que vous avez choisi pour éteindre le tout. Vous savez, un extincteur, ce n’est pas comme une voiture. Avec 30$, vous êtes capable de vous Lire la suite…

Y’a un rat sous mon toit, j’entends le chat qui miaule

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Le titre en dira long sur deux choses : 1- Signe des temps, il joue désormais plus de comptines pour enfants à la maison que de Alice Cooper. 2- L’indexation Google sera plutôt ratée ce mois-ci. Ce que le titre de la petite comptine ne dit pas, par contre, c’est que quand il y a un rat dans la maison, il n’y a pas qu’un « chat-boum-boum-qui-miaule ». L’épisode s’apparentera plutôt à un psychodrame. Vous saviez qu’un rat peut atteindre près de deux pieds du museau au bout de la queue? Bon, disons que mis à part chez certains malchanceux, les invasions de rats sont plutôt rares. Mais que dire des mulots? Si le mois de juillet est le mois officiel du déménagement pour les Québécois, le mois d’octobre est sans contredit celui du déménagement pour les mulots. Sentant l’hiver Lire la suite…

L’assurance d’une maison ancienne

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Plusieurs assureurs sont réticents à assurer des maisons anciennes. Parfois pour les bonnes raisons, d’autres fois pour les mauvaises. Je connais plutôt bien les maisons anciennes pour en avoir eu déjà deux dans ma courte carrière de propriétaire. Mais il y en a des dizaines de types différents, que je pourrais regrouper dans trois grands groupes. Les shacks, les maisons anciennes rénovées et les maisons dont la valeur historique est exceptionnelle. Les shacks Les shacks sont ces maisons qui, à l’instar de tant d’autres plus jeunes, ont manqué d’amour et de soins, mais depuis plus longtemps que les autres maisons. Leur problème, c’est que leur construction vétuste est peut-être encore solide, mais bien souvent c’est la mécanique du bâtiment qui fera défaut : présence de fusibles, de poêles non-conformes, de cheminées encrassées, de réservoirs à l’huile percés et de tuyaux Lire la suite…

Pas toujours dispendieuse, l’assurance des entreprises

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

De la même façon que les entreprises n’ont pas toutes la même taille, les primes des contrats d’assurance entreprise ne sont pas toutes les mêmes. Mais la taille de l’entreprise ne sera pas l’unique facteur pour déterminer votre prime. Une multitude de facteurs peuvent entrer en ligne de compte, mais tâchons d’en déterminer quelques-uns. Le chiffre d’affaires Les assureurs peuvent baser leurs possibilités de réclamations éventuelles en fonction du nombre de ventes. Il est tout à fait normal donc, pour deux entreprises de taille identique, qu’un chiffre d’affaires plus important entraine une prime plus importante. Le type d’activités Une entreprise qui fait de la décontamination ou qui manipule des produits pétroliers va nécessairement coûter plus cher qu’une entreprise qui vend de la papeterie, par exemple. Par ailleurs, plus un client précise ses activités et limite son champ d’action, plus il Lire la suite…

Ralentir à la rentrée

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Les campagnes de sensibilisation ont beau pleuvoir sur nos écrans. Les stratèges publicitaires ont beau multiplier les tentatives pour rejoindre les conducteurs fautifs, reste que les automobilistes roulent encore trop vite dans les zones résidentielles et scolaires. J’ai parfois l’impression que nous sommes sensibles à réduire notre vitesse seulement lorsqu’on se trouve à quelques centaines de mètres de notre voisinage. Plus loin, c’est trop loin pour y penser. Avez-vous déjà écrasé un écureuil? Juste avant le moment fatidique, il surgit de nulle part, se lance devant la voiture, pense l’esquiver à droite, puis à gauche et finalement il fige devant le véhicule. Quelle réaction stupide n’est-ce pas… Maintenant, pensez-vous qu’un enfant de 3 ans, terrifié à la vue de votre véhicule, pourrait mieux faire que l’écureuil? Ce mois-ci marque la rentrée pour des milliers d’élèves et des milliers d’autres petits Lire la suite…

Assurance auto : Vous voulez vérifier ma cote de crédit? Mais pourquoi?

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Vous avez fait une soumission automobile dernièrement? Vous aurez à répondre à toutes sortes de questions : adresse, emploi, utilisation du véhicule, antécédents. Toutes sortes de questions qui, en général, semblent liées de près ou de loin à votre éventuel prix. Mais voilà que depuis quelques années, la question de la cote de crédit est demandée. Afin de tarifier votre Toyota Corolla 2014, une multitude de facteurs sont pris en compte. Ces facteurs sont basés sur l’expérience d’un groupe similaire à votre situation. À ces facteurs, s’est ajoutée la cote de crédit depuis un peu moins de 10 ans. La raison : les études à ce sujet tendent à démontrer qu’une bonne cote de crédit (ce qui ne veut pas dire riche ou pauvre) donne de meilleurs clients pour un assureur… et que pour les attirer, il faut transformer cette Lire la suite…

Syndicats de condos et dégâts d’eau? Quoi faire…

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Les problèmes de dommages par l’eau, tout particulièrement dans les immeubles à condos, gangrènent les résultats des assureurs. C’est d’ailleurs pourquoi, cette année seulement, au moins deux assureurs ont carrément décidé de ne plus assurer de nouveaux condos : Economical et Aviva. Cela s’ajoute à trois autres assureurs (Axa, Jevco et Union Canadienne) dont les activités ont été avalées par deux géants de l’industrie (Intact et RSA). Ce faisant, il y a aujourd’hui au moins cinq options en moins pour assurer une copropriété qu’il y en avait il y a tout juste trois ans. Voici une vidéo résumant bien la situation : ici Est-ce que la tendance est irréversible? Oui et non. S’il est absolument impensable que l’eau arrêtera de couler, les dommages, eux, pourraient être restreints, tentés d’être prévenus ou tout simplement assumés par les copropriétés. Voici les principaux Lire la suite…

Conduite d’un véhicule emprunté, qui paie pour les dommages ?

Gabrielle Côté Auteur Lareau - Gabrielle Côté

Avec l’arrivée du beau temps, plusieurs prendront la route des vacances entre amis ou avec des membres de la famille. De ce fait, si vous conduisez un véhicule qui ne vous appartient pas et êtes impliqué dans un accident, qu’arrive-t-il? Qui paie pour les dommages? En premier lieu : Assurance couvrant le véhicule L’assurance en vigueur du véhicule prime toujours en cas de dommages, et ce, selon les limitations du contrat d’assurance au moment de la perte. En complément : Assurance du conducteur Advenant le cas où le véhicule conduit n’est pas couvert pour la collision et vous êtes le conducteur impliqué dans un accident responsable, votre contrat d’assurance peut intervenir pour le paiement des dommages, et ce, selon l’avenant FAQ°27 «Responsabilité du fait de dommages causés à des véhicules dont l’assuré désigné n’est pas propriétaire». Dommage à la propriété Lire la suite…

La bucolique promenade en bateau qui tourne au cauchemar

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Avant que je ne devienne trop moralisateur ou bien que je vous stresse trop avant vos vacances, prenez le temps de vous divertir un petit peu avant de lire ce qui suit. Ça vous mettra dans le bain. Lorsque l’on pense à une balade en bateau, on pensera certainement à des plages magnifiques, des eaux calmes, des baignades rafraîchissantes, des performances en ski nautique, des partys… mais on ne pensera peut-être pas aux blessures, aux accidents, aux paralysies, aux morts et aux poursuites. Parce que le bateau, ce n’est pas toujours que du plaisir et de la sécurité. Il y a parfois une bonne dose d’insouciance, de malchance et d’imprudence (avec, parfois de l’alcool pour compléter le cocktail). Alors… Que peut-il bien arriver? Une fausse manœuvre et une blessure en ski nautique ou en objet gonflable, un bateau qui entre Lire la suite…

  1. « First
  2. ‹ Previous
  3. 5
  4. 6
  5. 7
  6. 8
  7. 9
  8. 10
  9. 11
  10. 12
  11. 13
  12. Next ›
  13. Last »