Habitation Archives - Page 5 sur 9 - Blogue Lareau

Habitation

Chérie? Est-ce que tu l’as senti?

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Recréons donc cette scène plutôt familière dans nos chaumières : un homme et une femme, alités dans la chambre des maitres :   « Chérie? Est-ce que tu l’as senti? », demande l’homme Figée, la femme se crispe soudainement : « Je… crois bien, tu crois que c’était ça? » « J’en suis certain, je ne me trompe jamais… », rétorqua l’homme « Mais… mais… heureusement, nous sommes bien protégés… n’est-ce pas? » s’inquiéta soudainement la femme…   L’étaient-ils? Évidemment, on parlait ici d’un petit tremblement de terre, comme il y en a des milliers au Canada chaque année. Et heureusement, il n’y a généralement pas de conséquences. Heureusement, dis-je bien… car à peu près personne n’y serait convenablement préparé. L’assurance tremblement de terre, dites-vous? Trop chère? Existe-t-elle-même vraiment? N’est-ce pas tout simplement un mythe comme il y en a tant en assurance?   Le dernier tremblement de terre au Québec Lire la suite…

L’assurance chalet – À savoir!

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Quand on pense « chalet », on a tous en tête l’image de « monter au chalet ». Destination estivale, sur le bord d’un lac, accessible par de sinueuses routes de terre. On y allait entre amis, en famille et on fermait le camp à la fin de l’été. Souvent, il avait été construit par « mononc », qui était pas pire en construction. On a rarement en tête l’image d’assurance chalet… Aujourd’hui, comme dans tant d’autres domaines, les choses ont bien changé. Les chalets se sont multipliés, rapprochés, raffinés. Ils sont maintenant, dans certains cas, des habitations au moins aussi confortables que les résidences principales. Comment assurer le tout? Il suffit d’abord de comprendre de quel type de chalet vous êtes le propriétaire et donc, quel type d’assurance chalet vous avez besoin… 1- L’assurance de la résidence saisonnière C’est le genre de chalet que j’ai décrit Lire la suite…

Le ciel devient gris…et j’ai laissé la fenêtre ouverte.

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Vous êtes parti au bureau ce matin. Journée radieuse, sous le soleil. Un brin d’humidité, toutefois, emplit l’air. Vous sentez que cette belle matinée deviendra un peu chaude. Peu importe, vous avez la chance de travailler au frais, à l’air conditionné. Mais voilà qu’en après-midi, le ciel s’assombrit. Belle journée pour des dommages par l’eau. Les idées se bousculent dans votre tête : Est-ce que les fenêtres sont ouvertes? Ai-je bien rangé le patio? Finalement… est-ce que j’ai même barré la porte? Vous devenez nerveux, en vous mordant la lèvre inférieure, vos mains sont moites, vous faiblissez. Du coup, vous pensez à une solution : La visualisation, la pensée magique. Vous vous dites « Peut-être que si je pense fort à la fenêtre, elle va se fermer seule? ». Ça serait bien, après tout. Presque aussi pratique que les yeux qui deviennent rouges et Lire la suite…

10 petits trucs pour les vacances

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Les vols perpétrés dans les domiciles sont en baisse au Québec depuis une quinzaine d’années. N’empêche, c’est sur l’ile de Montréal (67%) et en Montérégie (8%) ces infractions. C’est également dans ces deux régions que Lareau assure la majorité de sa clientèle… Les vols peuvent être commis à tout moment, mais les vacances – et donc les absences prolongées – sont des moments visés par les voleurs. Voici donc 10 petits trucs et gadgets pour déjouer les voleurs pendant les vacances. 1- Les interrupteurs programmables Modes aléatoires, modes programmables, modes automatiques, les interrupteurs programmables sont pratiques et étonnants. Qu’ils soient photosensibles ou préprogrammés, les bons interrupteurs peuvent être mis sur un mode aléatoire faisant en sorte d’allumer les lumières à des heures différentes, simulant du même coup une présence. 2- Un petit party Ceux qui laisseront les enfants à la Lire la suite…

Votre vélo est-il un aimant à voleurs?

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Que ce soit pour se mettre en forme, profiter du beau temps, éviter les bouchons de circulation, parce qu’on a pas de voiture, parce que les pistes cyclables sont un lieu de socialisation ou simplement parce que vous n’avez pas encore de permis de conduire, toutes les raisons sont bonnes pour enfourcher votre vélo. C’est souvent lorsque le cycliste arrive à destination que les problèmes arrivent. La Presse titrait au début du mois que 2000 vélos étaient volés chaque année à Montréal seulement. 2000 vélos à Montréal seulement… et dire que dans certains pays, on a tous un vélo et on ne le vérouille pas. Enfin, c’est peut-être parce qu’ici les vélos n’ont pas tous la même valeur… Votre contrat d’assurance habitation comporte certaines limitations particulières. C’est donc dire que pour une catégorie de biens donnée, vous n’êtes peut-être pas Lire la suite…

L’assurance malchance…

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Alors voilà, vous êtes assuré contre l’incendie, les dommages par le vent et les dommages par l’eau. En réalité, vous avez même une police d’assurance dite «tous risques».  Alors super, voyez-vous, car en plus, vous êtes couvert en valeur à neuf. Tout devrait bien aller donc? Tout, dites-vous? Peut-être si vous parlez d’un contrat d’assurance habitation de type propriétaire/copropriétaire ou locataire occupant. Advenant que vous ayez un sinistre, vous aurez effectivement une section de votre contrat qui interviendra pour payer, selon une limite inscrite, vos frais supplémentaires. En gros, ça implique que – suite à un sinistre couvert – ce qui vous sera plus dispendieux qu’à l’habitude pour vous loger, vous déplacer, vous nourrir et vous divertir sera assumé par l’assureur.  C’est différent toutefois pour ce qui est d’un immeuble à revenus ou d’une entreprise. L’assurance des pertes d’exploitations  Il Lire la suite…

L’assurance des pertes d’exploitation

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Alors voilà, vous êtes assuré contre l’incendie, les dommages par le vent et les dommages par l’eau. En réalité, vous avez même une police d’assurance dite «tous risques». Alors super, voyez-vous, car en plus, vous êtes couvert en valeur à neuf. Tout devrait bien aller donc? Tout, dites-vous? Peut-être si vous parlez d’un contrat d’assurance habitation de type propriétaire/copropriétaire ou locataire occupant. Advenant que vous ayez un sinistre, vous aurez effectivement une section de votre contrat qui interviendra pour payer, selon une limite inscrite, vos frais supplémentaires. En gros, ça implique que – suite à un sinistre couvert – ce qui vous sera plus dispendieux qu’à l’habitude pour vous loger, vous déplacer, vous nourrir et vous divertir sera assumé par l’assureur. C’est différent toutefois pour ce qui est d’un immeuble à revenus ou d’une entreprise. Il vous faudra obtenir une Lire la suite…

Est-ce que je suis dans le trouble ? Assurance umbrella!

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Alors voilà. Vous y avez pensé depuis la lecture de mon dernier texte et vous avez eu de la difficulté à fermer l’œil : je vous ai inquiété n’est-ce pas? Bon, peut-être pas à ce point, mais quand on y pense, les histoires d’horreur, on préfère qu’elles arrivent à d’autres. Alors, si on veut que ça arrive à d’autres, on fait comment pour éviter de se faire poursuivre en responsabilité civile? Responsabilité civile générale Il faut d’abord savoir que votre contrat d’assurance habitation vous couvre en responsabilité civile. Si votre montant est de 1M$, contactez rapidement votre courtier pour le faire augmenter à 2M$. Il ne vous en coutera que quelques dollars. Ensuite, sachez également que les polices d’assurance automobile, VTT et autres véhicules motorisés ont également leur propre assurance en responsabilité civile. Les dommages corporels : La SAAQ Au Québec, c’est la Lire la suite…

S’tu vrai?: Mythes sur l’assurance

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

L’assurance automobile et habitation est un domaine qui n’est peut-être pas si intriguant, mais qui véhicule bon nombre de mythes sur l’assurance. Nous avons traité par le passé un bon nombre de ceux-ci dans Mythbusters et Mythbusters 2, mais il en ressort souvent plusieurs… regardons-en quelques uns, parce que je me fais souvent demander : « Charles, s’tu vrai qu’un assureur peut… » Refuser de payer ta réclamation si t’es parti en voyage? – Exclusions d’un contrat d’assurance habitation C’est important de savoir qu’un contrat d’assurance habitation comporte une clause très restrictive concernant ce qu’on appelle « la saison normale de chauffage ». Lors d’un voyage, l’hiver, les tuyaux peuvent geler et éclater. Si la maison n’est pas régulièrement visitée (après 4 à 7 jours, selon les contrats et assureurs), l’assureur est en droit de refuser de payer les dommages supplémentaires liés à Lire la suite…

Nous achetons votre vieil or; Conseils sur l’assurance de bijoux.

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Nous achetons votre vieil or Qui n’a pas vu les publicités télévisuelles vous proposant un rachat à fort prix de votre « vieil or »? Qui n’a pas vu un bijoutier ou un prêteur sur gage vous offrir le meilleur prix pour votre « vieil or »? En tant que tel, c’est fallacieux, car l’or, il n’y en a ni nouveau, ni vieux. Le métal proviendrait, en gros, de poussières d’étoiles arrivées sur terre il y a des milliards d’années. Alors pour l’expression « vieil or » on repassera. Le métal est précieux et profondément ancré dans les traditions humaines depuis quelques millénaires. Pour en comprendre sa rareté, imaginez-vous un cube de 20 mètres de côté (arrête). Il représenterait la totalité de l’or extrait par l’homme depuis… toujours.  L’or est négocié sur les marchés internationaux. Je me souviens très bien d’avoir participé à des simulations boursières Lire la suite…

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9