Habitation Archives - Page 4 sur 9 - Blogue Lareau

Habitation

Je vais acheter n’importe quel extincteur et l’oublier dans un garde-robe

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

J’ai deux questions pour vous À quels endroits se situent vos extincteurs à la maison? De quelle façon on utilise un extincteur? Attendez… j’ai oublié de vous demander… avez-vous un extincteur à la maison? Tsé… faudrait… Bon, alors je vais tenter de vous vulgariser un peu le merveilleux monde des extincteurs. Premièrement, il y a des codes sur les extincteurs pour codifier trois types… A, B et C. Chaque type éteint un groupe de produits inflammables différents. L’une des plus belles évolutions de l’humanité, c’est que maintenant vous pouvez acheter un extincteur qui a les 3 lettres… Ainsi, ça vous évitera, lorsque le feu prendra dans les rideaux, de savoir si c’est le bon extincteur que vous avez choisi pour éteindre le tout. Vous savez, un extincteur, ce n’est pas comme une voiture. Avec 30$, vous êtes capable de vous Lire la suite…

Y’a un rat sous mon toit, j’entends le chat qui miaule

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Le titre en dira long sur deux choses : 1- Signe des temps, il joue désormais plus de comptines pour enfants à la maison que de Alice Cooper. 2- L’indexation Google sera plutôt ratée ce mois-ci. Ce que le titre de la petite comptine ne dit pas, par contre, c’est que quand il y a un rat dans la maison, il n’y a pas qu’un « chat-boum-boum-qui-miaule ». L’épisode s’apparentera plutôt à un psychodrame. Vous saviez qu’un rat peut atteindre près de deux pieds du museau au bout de la queue? Bon, disons que mis à part chez certains malchanceux, les invasions de rats sont plutôt rares. Mais que dire des mulots? Si le mois de juillet est le mois officiel du déménagement pour les Québécois, le mois d’octobre est sans contredit celui du déménagement pour les mulots. Sentant l’hiver Lire la suite…

L’assurance d’une maison ancienne

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Plusieurs assureurs sont réticents à assurer des maisons anciennes. Parfois pour les bonnes raisons, d’autres fois pour les mauvaises. Je connais plutôt bien les maisons anciennes pour en avoir eu déjà deux dans ma courte carrière de propriétaire. Mais il y en a des dizaines de types différents, que je pourrais regrouper dans trois grands groupes. Les shacks, les maisons anciennes rénovées et les maisons dont la valeur historique est exceptionnelle. Les shacks Les shacks sont ces maisons qui, à l’instar de tant d’autres plus jeunes, ont manqué d’amour et de soins, mais depuis plus longtemps que les autres maisons. Leur problème, c’est que leur construction vétuste est peut-être encore solide, mais bien souvent c’est la mécanique du bâtiment qui fera défaut : présence de fusibles, de poêles non-conformes, de cheminées encrassées, de réservoirs à l’huile percés et de tuyaux Lire la suite…

Syndicats de condos et dégâts d’eau? Quoi faire…

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Les problèmes de dommages par l’eau, tout particulièrement dans les immeubles à condos, gangrènent les résultats des assureurs. C’est d’ailleurs pourquoi, cette année seulement, au moins deux assureurs ont carrément décidé de ne plus assurer de nouveaux condos : Economical et Aviva. Cela s’ajoute à trois autres assureurs (Axa, Jevco et Union Canadienne) dont les activités ont été avalées par deux géants de l’industrie (Intact et RSA). Ce faisant, il y a aujourd’hui au moins cinq options en moins pour assurer une copropriété qu’il y en avait il y a tout juste trois ans. Voici une vidéo résumant bien la situation : ici Est-ce que la tendance est irréversible? Oui et non. S’il est absolument impensable que l’eau arrêtera de couler, les dommages, eux, pourraient être restreints, tentés d’être prévenus ou tout simplement assumés par les copropriétés. Voici les principaux Lire la suite…

Assurance auto, responsabilité civile et umbrella aux États-Unis – des vacances sans tracas

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Alors voilà, vous avez tout prévu pour partir en vacances. Un road trip de plusieurs jours aux États-Unis. L’auto est pleine, l’itinéraire est tracé, les bagages sont prêts et les p’tits sont dans l’auto… on n’a rien oublié? Il est important de considérer votre montant d’assurance en responsabilité civile, principalement lorsque vous vous rendez aux États-Unis pour deux raisons : 1- Les protections d’assurance des dommages corporels offertes par la SAAQ sur le territoire ne s’appliquent plus. 2- Culturellement, les Américains poursuivent davantage et pour de plus gros montants. C’est donc dire que puisque la SAAQ n’a plus le monopole des règlements sur les blessures en automobile sur le territoire québécois, c’est votre assureur, et donc votre limite en responsabilité civile qui interviendra. Donc, en gros, voici le cocktail d’un accident au Québec causant une blessure à un tiers conducteur : Lire la suite…

Est-ce que ma piscine et mon spa sont couverts ?

Gabrielle Côté Auteur Lareau - Gabrielle Côté

Avec l’arrivée du beau temps, plusieurs procèderont à l’acquisition et l’installation d’une piscine extérieure ou d’un spa, et ce, afin de maximiser les chaudes journées de l’été. De ce fait, avec cet ajout à votre résidence, il est important d’aviser votre courtier, afin qu’il puisse effectuer la modification adéquate à votre contrat d’assurance habitation et faire en sorte de vous protéger des situations pouvant survenir. Votre piscine creusée Tout d’abord, la piscine creusée extérieure n’est pas couverte de la même façon avec tous les assureurs. En effet, certains considèrent la piscine creusée extérieure comme étant partie intégrale du bâtiment, donc couverte aux mêmes conditions que ce dernier, alors que d’autres viennent l’exclure et elle doit donc être couverte spécifiquement par voie d’avenant. Votre piscine hors-terre En tout temps, la piscine hors-terre doit être mentionnée spécifiquement sur votre contrat par voie Lire la suite…

Les travaux d’excavation, une opération complexe

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

On entend les anciens le dire… « Dans mon temps, on creusait au pic et à la pelle, pis y’en avait pas de problèmes. On mettait un peu d’huile de bras pis on trimait dur ». Aujourd’hui, tout a changé. Même les oranges ont disparu des bas de Noël. Mais on continue de creuser. On continue de creuser et même si on troc régulièrement les pics et les pelles pour des minis-excavatrices, l’opération ne s’est pas tant simplifiée. Maintenant, si elle est moins difficile sur les bras, elle devient une opération un peu plus complexe. Avec le temps, notre sol s’est complexifié et il regorge aujourd’hui d’un enchevêtrement d’infrastructures souterraines. Des conduites de gaz, des conduites d’eau, des fils de téléphone, de la fibre optique, le câble, des anciens tuyaux d’huile… Et vous, parce que vous avez déjà observé un gars Lire la suite…

Les glissements de terrain et l’assurance

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Les glissements de terrain fascinent tant par leur violence que par notre relative impossibilité à les détecter à l’avance. C’est pourquoi nombre de cas sont répertoriés chaque année – liste partielle. Cette année, ce sont plusieurs riverains du Lac-des-Seize-Îles qui ont été malchanceux. Heureusement, aucun blessé. Ça n’a pas été le cas, lors du glissement de terrain de St-Jude, il y a près de quatre ans exactement, alors qu’un couple et ses deux filles disparaissaient avec leur maison suite à un glissement de terrain. On se souviendra qu’ils encourageaient la Sainte Flanelle au sous-sol au moment du drame. Le drame n’arrête pas là, on verra plus loin que même ceux qui s’en tirent perdent quand même. Le glissement de terrain est parfois le fait d’une masse de terre devenue instable soit par l’affaiblissement au pied de sa pente ou d’un Lire la suite…

Qui assure vos biens dans le véhicule?

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Les objets transportés dans le véhicule, endommagés dans un accidents ou volés, sont-ils couverts par l’assurance auto? Ça aurait du sens, mais se faire voler une auto dans son garage, ça voudrait dire que ce serait couvert par l’assurance habitation? Alors au cours des prochaines semaines, nous analyserons quelques situations pour clarifier le tout… Cette semaine, le « gars qui vit dans son char »… Le gars qui vit dans son char, ce n’est pas nécessairement une personne sans-abri. En fait, il y a deux types de « gars qui vivent dans leur char » : Les gars qui ont autour de 20 ans et qui vivent encore chez leurs parents, mais qui essayent d’être ailleurs 100% du temps ou Les traineux qui laissent un paquet de choses dans leur voiture et dont la quantité leur permettrait de vivre dans leur voiture, voire devenir des survivalistes Lire la suite…

Chronique d’un malheur évité

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Voici une recette toute banale. Tellement simple, que n’importe quel profane peut la concocter. Mais s’il manque un ingrédient, ça devient mortel. Et non, ce n’est pas une recette de poisson Fugu. Et bien que c’est une recette de survie, on ne peut pas l’emporter en forêt. La voilà : Une maison Une famille Un garage  Un aérotherme suspendu Un hiver québécois  Mélangez le tout et, si vous oubliez l’ingrédient le plus important – le détecteur de fumée – c’est la catastrophe. Enfin, probablement… parce que Nathalie (nom fictif de la fille avec qui je travaille) en avait un, un détecteur de fumée. Si elle n’en avait pas eu, ça se peut bien que Nathalie (nom fictif) ne travaillerait plus pour nous. Alors les faits en question remontent à jeudi dernier. Vous pourrez fouiller partout, dans les journaux, sur le web Lire la suite…

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9