Entreprise Archives - Blogue Lareau

Entreprise

L’assurance d’un vignoble, un plus à l’assurance agricole

Dominique Sanfaçon Auteur Lareau - Dominique Sanfaçon

Depuis une trentaine d’années, le Québec a vu se développer des vignobles dans plusieurs de ses régions.  On en retrouve sur l’Ile d’Orléans, qui se nommait d’ailleurs autrefois l’Isle de Bacchus, en Estrie et même sur la Rive-Nord de Montréal.  Une recherche rapide nous permet de découvrir quelques itinéraires intéressants à suivre pour visiter les vignerons et découvrir toute leur gamme de produits.  À l’automne, plusieurs d’entre eux donnent accès à leurs vignes pour prendre part aux vendanges.  C’est une belle occasion d’en apprendre davantage sur les pratiques du milieu. Au fil des années, l’équipement s’est spécialisé, le climat s’est réchauffé de quelques degrés et les vignerons ont raffiné leurs techniques afin de nous offrir des produits de qualité et de plus en plus diversifiés.   Tout comme dans le milieu des microbrasseries, il existe un réseau d’entraide entre ces derniers Lire la suite…

Élevage laitier : une industrie importante au Québec!

Chad McKell Auteur Lareau - Chad McKell

Il existe un aspect de l’élevage laitier que bien des gens ne connaissent pas. La production laitière au Canada est une industrie importante de notre économie allant bien au-delà de la traite des vaches et de la fabrication de fromage. Chaque fois que j’aborde le sujet, plusieurs s’étonnent de tout ce que peut comprendre l’industrie de l’élevage laitier.                                                  L’élevage laitier comporte en effet un volet d’affaires. Selon vous, quel est le prix le plus élevé obtenu pour une vache vendue aux enchères ? Après avoir effectué quelques recherches, le prix le plus élevé que j’ai pu trouver est de 1,2 million de dollars. J’imagine que vous vous demandez pour quelle raison quelqu’un voudrait débourser 1,2 million de dollars Lire la suite…

Protégez votre entreprise des cyberattaques!

Marie-Pier Roberge Auteur Lareau - Marie-Pier Roberge

  Depuis quelque temps, les logiciels malveillants de type « rançongiciel » se propagent à une vitesse fulgurante. Vous avez sans doute entendu parler de « Petya » et « WannaCry », deux rançongiciels qui font des ravages partout à travers la planète! Qu’est-ce que les rançongiciels? S’attaquant principalement aux entreprises, ce type de programme malveillant s’infiltre dans les ordinateurs, les verrouille et empêche les victimes d’y accéder en cryptant tous leurs fichiers numériques. Un cyberpirate demande ensuite à sa victime de payer une somme pour faire déverrouiller ses fichiers et lui permettre d’accéder de nouveau au système. Toutefois, même si la rançon est payée, rien ne garantit que la victime ait accès à nouveau à toutes ses données. Quelques conseils de prévention afin de vous éviter le pire! Nous savons que bâtir votre entreprise vous a demandé énormément de Lire la suite…

Les dispositions légales

Marc Hupé Auteur Lareau - Marc Hupé

À la suite d’un sinistre couvert important, par exemple un incendie, il arrive fréquemment que l’assuré soit confronté au problème de reconstruire selon de nouvelles normes de construction exigées par la Régie du bâtiment ou de sa municipalité. Ces nouvelles normes sont également appelées dispositions légales, règlements de zonage, ordonnances municipales ou « By-Laws ». Alors, si un sinistre survenait et que vous deviez reconstruire une section de votre immeuble, qui paiera pour la partie qui n’est pas endommagée si la ville exige la démolition, car l’immeuble ne respecte plus les distances requises? Qui paiera pour démolir cette partie? Et finalement, qui paiera la différence entre le coût de reconstruction selon les nouvelles normes ? Je pense que vous avez bien deviné… c’est encore le client! Au niveau de l’assurance Afin de bénéficier de la valeur à neuf sur le nouveau bâtiment, Lire la suite…

Qu’est-ce que l’assurance bris des équipements ?

Claudia Lahaie Auteur Lareau - Claudia Lahaie

La protection Bris des équipements vient combler les exclusions du contrat d’assurance de base en ce qui a trait notamment aux explosions des chaudières, aux arcs électriques et aux bris de compresseurs. En plus de couvrir les appareils sous pression (ex. : chaudières), les équipements mécaniques (ex. : compresseurs) et les équipements électriques, cette garantie peut être étendue aux machines de production et aux appareils électroniques. Cette protection peut s’élargir encore plus afin de couvrir vos biens périssables en cas d’accident touchant vos avoirs décrits ci-dessus. Pour vous mettre en contexte Votre compresseur fait défaut et occasionne ainsi une surchauffe de vos légumes entreposés. La protection Bris des équipements vous permettrait alors d’être dédommagé non seulement pour le compresseur fautif à l’origine, mais aussi pour la valeur de vos légumes perdus. Ultimement, la garantie vous permet de couvrir les pertes d’exploitation résultant d’un tel accident. Il est important Lire la suite…

Bris de machin quoi?

Julien L'Heureux Auteur Lareau - Julien L'Heureux

  Analysons ensemble une section probablement floue de votre contrat d’assurance entreprise. Avez-vous déjà remarqué une protection appelée bris de machine sur votre contrat d’assurance? Avez-vous constaté qu’elle avait une limite équivalente au montant total de votre couverture en bien ainsi que de votre montant payable en interruption des affaires? Cette protection existe pour couvrir les risques exclus sur vos biens et on peut la catégoriser sous deux genres de risque : les appareils sous tension électrique et les récipients sous pression. Le dommage subi doit relever d’un accident. Il ne peut donc pas être la résultante de la corrosion, de l’érosion, de l’épuisement, de la détérioration, de l’usure, d’une fuite à toute soupape, d’une vibration, d’un désalignement ou de la fissuration de toute partie d’une turbine à gaz exposée aux produits de la combustion. Plusieurs éléments de votre microbrasserie sont Lire la suite…

Et s’il y avait eu une émeute suite à la défaite du CH?

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Tous ceux qui dépassent la trentaine se souviendront des images de la Coupe Stanley de 1993 à la suite de la victoire du CH (en 5 contre les Kings et un certain Wayne Gretzky). Pour souligner la victoire, les Montréalais les plus éméchés ont détruit une bonne section de la rue Ste-Catherine. Les commerçants rageaient… Quinze ans plus tard, les partisans du Tricolore se contentaient d’une série de première ronde pour en faire de même. Mais la casse n’a pas toujours besoin de la victoire comme prétexte… Rappelez-vous des défaites en finale (chaque fois au 7e match) de la coupe par les Canucks en 1994 et 2011. Alors… mardi dernier les Canadiens ont malheureusement perdu leur série… et les partisans ont été heureusement aussi tranquilles que l’attaque de leur équipe favorite. Mais advenant que les esprits se soient échauffés… Est-ce Lire la suite…

Objet volant non identifié à assurer

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

J’ai bel et bien vu un objet volant non identifié survoler tranquillement mon arrière-cour. Des lumières scintillaient. Tous les soirs, depuis un mois, je vois cet objet passer… Il s’agit certainement d’un objet volant non identifié. Oui, j’en ai la conviction, c’est certain. C’est un ovni. Finalement, ce n’était qu’un drone. Étais-je dans un rêve? Étais-je propulsé dans le futur? Non… les drones sont maintenant relativement accessibles au commun des mortels. À condition d’en avoir l’intérêt et l’argent. Les drones, ce sont de petits aéronefs télécommandés qui sont de plus en plus démocratisés. Pensez à un classique hélicoptère téléguidé vendu à 20 $ chez La Source, mais en plus gros, plus puissant, plus manœuvrable… et plus cher. Facilement plusieurs milliers de dollars. Car il faut savoir que ces appareils peuvent faire beaucoup plus que divertir. Ils peuvent travailler, filmer en Lire la suite…

Pas toujours dispendieuse, l’assurance des entreprises

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

De la même façon que les entreprises n’ont pas toutes la même taille, les primes des contrats d’assurance entreprise ne sont pas toutes les mêmes. Mais la taille de l’entreprise ne sera pas l’unique facteur pour déterminer votre prime. Une multitude de facteurs peuvent entrer en ligne de compte, mais tâchons d’en déterminer quelques-uns. Le chiffre d’affaires Les assureurs peuvent baser leurs possibilités de réclamations éventuelles en fonction du nombre de ventes. Il est tout à fait normal donc, pour deux entreprises de taille identique, qu’un chiffre d’affaires plus important entraine une prime plus importante. Le type d’activités Une entreprise qui fait de la décontamination ou qui manipule des produits pétroliers va nécessairement coûter plus cher qu’une entreprise qui vend de la papeterie, par exemple. Par ailleurs, plus un client précise ses activités et limite son champ d’action, plus il Lire la suite…

Assurance pollution – l’importance pour les entrepreneurs

Charles-Antoine Carra Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra

Les consciences environnementales n’ont pas toujours été ce qu’elles sont en train de devenir. De la même façon, une police d’assurance pollution pour les entreprises ne fait pas encore partie des priorités. Ça le deviendra. Savez-vous pourquoi les garages de mécanique sont toujours près des rivières dans les campagnes? Car on jetait la vieille huile dans la rivière. Ça vous semble incroyable? C’est pourtant vrai… Alors si aujourd’hui le tout peut sembler surréaliste, c’est que notre sensibilité envers l’environnement et notre compréhension globale des enjeux se sont développés. Cette sensibilisation fait donc naître ce besoin d’assurance, qui est encore trop négligé : l’assurance pollution. Brian Cane, VP chez Groupe Encon, écrivait récemment un article sur l’importance d’avoir une couverture pollution pour les entrepreneurs. Je vous en résume les grandes lignes et ses cinq principales raisons de souscrire une police pollution Lire la suite…

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5