Mythes sur l'assurance

S’tu vrai?: Mythes sur l’assurance

by Charles-Antoine Carra

Libellés:, , ,

« Charles, s’tu vrai qu’un assureur peut… »

L’assurance automobile et habitation est un domaine qui n’est peut-être pas si intriguant, mais qui véhicule bon nombre de mythes sur l’assurance. Nous avons traité par le passé un bon nombre de ceux-ci dans Mythbusters et Mythbusters 2, mais il en ressort souvent plusieurs… regardons-en quelques uns, parce que je me fais souvent demander : « Charles, s’tu vrai qu’un assureur peut… »

Refuser de payer ta réclamation si t’es parti en voyage? – Exclusions d’un contrat d’assurance habitation

C’est important de savoir qu’un contrat d’assurance habitation comporte une clause très restrictive concernant ce qu’on appelle « la saison normale de chauffage ». Lors d’un voyage, l’hiver, les tuyaux peuvent geler et éclater. Si la maison n’est pas régulièrement visitée (après 4 à 7 jours, selon les contrats et assureurs), l’assureur est en droit de refuser de payer les dommages supplémentaires liés à un bris de tuyau si celui-ci a gelé et éclaté, et qu’il a causé plus de dommages en raison de l’absence de visite dans la maison. C’est du sérieux alors, oui, un assureur peut refuser de payer une grande partie de la réclamation.

Résilier ta police s’ils apprennent que t’as un bébé Husky? – Chiens et responsabilité civile

C’est juste un bébé chien… tout mignon, tout gentil… mais sachez que les assureurs ont des statistiques sur certains chiens qu’ils peuvent considérer dangereux. D’un assureur à l’autre, les normes sont différentes, mais sachez qu’il vous faut absolument leur mentionner l’acquisition d’un chien du genre Husky, Berger Allemand, Rottweiler, Dobberman ou Malamute (liste non exhaustive). L’assureur pourra prendre donc une décision : soit il accepte de continuer le contrat d’assurance habitation, soit il le résilie sans frais, soit il accepte de le continuer en vous faisant signer une exclusion de la responsabilité de l’animal. Et si vous ne le faites pas? Sachez qu’advenant un incident concernant l’animal, l’assureur pourra choisir de ne pas vous indemniser en affirmant ne pas avoir eu toutes les informations pertinentes pour souscrire votre dossier.

Que t’es pas obligé de t’assurer quand t’es étudiant? – Définition d’un assuré

Et bien c’est partiellement vrai. Les contrats d’assurances habitation considèrent les étudiants à la charge de leur parents et temporairement hors de la résidence familiale comme des assurés au même titre que les titulaires du contrat. C’est donc dire que l’étudiant devra être 1- être à la charge de ses parents 2- considérer retourner chez ses parents une fois les études terminées. En ce sens, il n’aura pas à être assuré, si les modalités du contrat de ses parents lui conviennent! Notre blogue complet ici.

Que les assureurs ne payent jamais les réclamations? – Rentabilité des assureurs

On entend souvent que les assureurs ne payent jamais les réclamations. Rien n’est évidemment plus faux. Les 66 sociétés d’assurances au Canada dans le dernier rapport Scor (mai 2012) ont payé près de 24 milliards en réclamation dans l’année 2011. Cela représente 67% des primes payées par les assurés. Le constat est similaire pour les deux années précédentes. À ces montants payés, les assureurs devront ensuite assumer les salaires et commissions et l’ensemble des frais afférents à l’exploitation normale d’une entreprise.

Ce qui n’est toutefois pas un mythe d’assurance, c’est qu’un courtier Lareau sera là pour vous protéger et conseiller Avant, pendant et après!

Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra
Charles-Antoine Carra

Directeur - Service aux particuliers