Un Noël sucré aux 3 chocolats

Un Noël sucré aux 3 chocolats

by Vanessa Fortin

Libellés:, , , ,

« Alors voilà, puisqu’on peut tous fêter comme on l’entend, et puisque ça fait encore plaisir de donner un petit quelque chose aux gens qu’on aime, je vous suggère de vous rendre au 887 rue Notre Dame, à Saint-Rémi »

Les manteaux de fourrure qui sentent le parfum sur le lit, les bottes dans le bain pour éviter d’encombrer l’entrée, la cuisine bondée de tantes, d’oncles, de cousins… Certaines traditions se perdent, d’autres sont là pour rester. Peut-être qu’on ne reçoit plus d’oranges dans nos bas de Noël, peut-être qu’on voit de moins en moins l’aîné demander à son père de bénir toute la famille, mais fondamentalement, le temps des fêtes reste une période où on se retrouve. Où on prend le temps de voir les gens qu’on ne voit pas aussi souvent qu’on le voudrait, et où on donne et on reçoit.

La fête de Noël au Canada puise ses origines de plusieurs coutumes de partout dans le monde. À l’époque, alors qu’elle était uniquement religieuse, elle ressemblait beaucoup à la fête de nos cousins français. Puis, sont arrivés la dinde et le sapin de Noël, qui nous proviennent de nos racines britanniques. Doucement, nous avons cousu notre propre idée de la fête de Noël et telle qu’on la connait aujourd’hui, elle est maintenant typiquement canadienne. Bien sûr, elle a grandement évolué, la Révolution industrielle a popularisé la tradition des échanges de cadeaux et certains se plaignent qu’elle est maintenant trop commerciale. Mais c’est ce qui est bien avec Noël, c’est une fête qui évolue en s’imprégnant de nouvelles valeurs, et qui grâce à cela, reste la fête la plus célébrée au pays.

IMG_3220

Alors voilà, puisqu’on peut tous fêter comme on l’entend, et puisque ça fait encore plaisir de donner un petit quelque chose aux gens qu’on aime, je vous suggère de vous rendre au 887 rue Notre Dame, à Saint-Rémi, pour voir les délicieuses propositions qu’a à vous offrir la boutique Aux 3 chocolats.  Ses paniers cadeaux sont d’excellents choix pour les hôtes et hôtesses de votre entourage et ses bûches de Noël termineront vos repas sur une bonne note. Évidemment, il y a aussi une multitude de choix de chocolats. Ils se spécialisent justement dans la confection de chocolats garnis; de praliné, de caramel, de cidre de glace de la Cidrerie du Minot, de crème de fruits, de beurre d’érable et j’en passe… beaucoup!

IMG_32262

Isabelle Kosa, la propriétaire, a fait son stage en chocolaterie, et c’est ce qui lui a donné le goût d’ouvrir sa boutique. À tout regarder, ça doit être assez tentant de manger ce qu’on fait au fur et à mesure…« Étonnamment, je suis plus salée que sucrée. Je n’aurais pas pu travailler dans une boulangerie! » Ça n’empêche pas que tout a l’air délicieux; sandwicheries, chocolats, gâteaux, mousses. D’ailleurs, il paraît que vous devez goûter au Palais royal, c’est une mousse au chocolat, avec un croustillant aux noisettes. « Si on pouvait mettre le croustillant dans tout ce qu’on fait, les clients en seraient réjouis! »

IMG_3222

Les produits qui restent dans les vitrines sont les produits les plus populaires, plus quelques nouveautés à découvrir, ainsi que des produits saisonniers, comme des desserts aux pommes, des chocolats aux épices et des bûches de Noël, tout dépendamment du temps de l’année. La boutique vous accommodera en préparant des mousses ou des gâteaux de la grosseur dont vous aurez besoin, ils ont même déjà dépanné une cliente en lui préparant un gâteau pour 25 invités, avec pâte de sucre et figurines, pour le lendemain !

Certaines traditions se perdent, d’autres se créent. On a peut-être laissé tomber les traditions chrétiennes et les Noël d’antan, mais les valeurs de partage et de générosité, elles, elles sont restées. D’ailleurs, en 13 ans, La grande guignolée a amassé 27,3 millions $ afin de donner un répit aux familles plus démunies, durant le temps des fêtes. Alors la nostalgie des Noël d’« avant » ne doit pas empiéter sur la magie des Noël d’aujourd’hui! Et si la magie vient en mangeant une boîte de chocolat… pourquoi pas?!

IMG_3217

Auteur Lareau - Vanessa Fortin
Vanessa Fortin

Coordonnatrice marketing