POURQUOI MON VOISIN PAYE-T-IL MOINS CHER QUE MOI?

POURQUOI MON VOISIN PAYE-T-IL MOINS CHER QUE MOI?

by Pascale Tremblay-Villeneuve

Libellés:, , , , , ,

« Avez-vous réclamé? Et votre voisin, lui? C’est une information qu’on ne connait pas toujours. »

Banlieue_2016-07-11

Tout au long de nos vies, nous faisons l’acquisition de biens et de services. Par la suite, nous entendons parler d’un ami ou d’un proche, qui a acheté le même produit que nous. Même marque, même modèle, mais à un prix différent! En magasin, les prix peuvent varier, entres autres en fonction du coût du fournisseur, des spéciaux de la semaine et de la stratégie de l’entreprise. Cependant, en assurance, le fonctionnement est complètement différent. Alors, pourquoi mon voisin paye-t-il moins cher son assurance habitation? Ici bas, nous démystifions ce questionnement.

Tout d’abord, il est important de savoir que la prime d’assurance habitation varie selon plusieurs facteurs et non seulement en fonction de la valeur de notre maison, comme pourraient le penser plusieurs personnes. Suite aux réclamations et aux sinistres variés en assurance habitation, les actuaires ont réuni les données afin d’établir des corrélations entre les divers facteurs et les risques de sinistre. Votre prime d’assurance va donc dépendre de l’ensemble de vos caractéristiques propres à vous et le risque de sinistres possibles dans un groupe similaire au vôtre.

Les rabais

Votre voisin a-t-il un système d’alarme dans sa résidence? A-t-il assuré sa voiture avec la même compagnie d’assurance que sa maison? A-t-il un créancier hypothécaire? Exerce-t-il une profession au gouvernement, ou détient-il un baccalauréat? Tous ces critères permettent de bénéficier d’un rabais sur une assurance habitation. Pourquoi ces critères précisément? Puisqu’il y a une corrélation entre le risque en assurance habitation et le fait de ne pas avoir de créancier hypothécaire, par exemple. Quelqu’un qui n’a pas d’hypothèque à payer sur sa maison aura généralement une plus grande capacité financière pour faire des investissements préventifs ou encore pour l’entretien de celle-ci. Par exemple : changer les fenêtres; refaire la toiture; poser des gouttières; changer le chauffe-eau, etc. Il y a moins de risque d’infiltration d’eau lorsque les fenêtres ou la toiture sont récentes. L’âge de la résidence y est également pour quelque chose : une résidence construite en 2010 coûtera moins cher à assurer que celle construite en 1950, où les risques sont plus présents en raison de l’âge et de l’usure des matériaux. Ainsi, si le risque d’infiltration d’eau est plus grand, la prime d’assurance est plus dispendieuse.

Les surprimes

De plus, est-ce que votre voisin a un foyer, un poêle à bois, ou encore, chauffe-t-il à l’huile dans sa maison? Il est évident que le risque d’incendie est plus présent lorsqu’on utilise du bois de chauffage. Le risque du chauffage à l’huile est d’avoir un bris au niveau du réservoir de mazout, ce qui peut engendrer des dommages à l’intérieur de la maison, ou encore une contamination au niveau du sol. Pour la plupart des assureurs, un rabais de 25 % est attribué aux clients n’ayant eu aucune réclamation en assurance habitation de quelques natures que ce soit, au cours des 5 dernières années. Avez-vous réclamé? Et votre voisin, lui? C’est une information qu’on ne connait pas toujours.

Les protections

Autres points à considérer; les protections en assurance habitation. Même si la maison de votre voisin est assurée comme la vôtre, disons pour 300 000 $, il y a sans doute des protections qui ne sont pas identiques. Une première chose à regarder est le formulaire d’assurance. Celui-ci peut comprendre, ou non, la valeur à neuf sur le bâtiment d’habitation ainsi que sur les biens meubles. Idem pour la protection dite « tous risques », versus une protection moins étendue. Troisièmement, plusieurs protections d’assurance ne sont généralement pas incluses d’office sur le formulaire d’assurance de base. On les surnomme « avenants », qui sont des protections supplémentaires. Par exemple; l’avenant « refoulement d’égout » et « infiltration d’eau par le sol » (ce dernier comprend d’ailleurs toujours une limitation); l’infiltration d’eau au-dessus du sol; le tremblement de terre; l’avenant pour les piscines et spas; l’entrée d’eau; le vol d’identité; les frais juridiques, etc. Il y a aussi des protections pour bénéficier d’une responsabilité civile complémentaire telle qu’une protection Umbrella. De plus, il est possible d’augmenter vos limitations particulières au niveau de certains biens personnels, tels que les bijoux, les vélos et les objets de collections.

Il est donc difficile de se comparer à un voisin, car chacun est différent. Plusieurs rabais en assurance automobile et habitation sont disponibles. Contactez votre courtier d’assurance afin d’avoir de plus amples informations sur l’accessibilité de vos rabais, des choix éventuels représentant des surprimes, ou finalement, de vos avenants en assurance. Le tout afin de vous assurer que vos protections d’assurance habitation répondent bien à vos besoins.

Auteur Lareau - Pascale Tremblay-Villeneuve
Pascale Tremblay-Villeneuve