Si la fonte des neiges peut arriver un jour : l’inspection printanière

Si la fonte des neiges peut arriver un jour : l’inspection printanière d’une maison

by Charles-Antoine Carra

Libellés:, , , , , , ,

« Ne remettez pas ces conseils à plus tard! »

h
Si l’hiver peut finir par finir, on pourra enfin sortir confortablement dehors. Avant de pouvoir profiter de la piscine, du barbecue et des chaises longues, je vous conseille une rapide, mais importante inspection de votre maison afin que vous puissiez profiter de votre été sans le débuter par une réclamation.

Voici donc une liste (non exhaustive) de petits points à regarder autour de la maison :

  1. Les gouttières : Lorsque la première neige est arrivée, vos arbres n’avaient peut-être pas perdu toutes leurs feuilles. Les feuilles automnales, maintenant compostées dans vos gouttières, peuvent les boucher et ainsi, leur faire retenir l’eau plutôt que de l’éloigner. Assurez-vous du bon fonctionnement de celles-ci en les vidant et les nettoyant. De plus, d’ici quelques semaines, certains arbres déverseront en grand nombre leurs bourgeons. Vous pourriez avoir à procéder à un deuxième nettoyage…
  2. Les pentes inversées : Un simple principe physique : l’eau coule vers le point le plus bas. Avec le temps, le sol se compacte. Ce faisant, il est possible qu’une pente qui permettait d’éloigner l’eau de la maison puisse maintenant être inversée. Si la fonte des neiges se dirige vers vos fondations, vous pourriez avoir de mauvaises surprises très prochainement. Voyez-y!
  3. Les piscines hors terre : La glace d’une piscine hors terre peut endommager la toile. Assurez-vous de ne pas faire bouger les amas de glace dans votre piscine en voulant la nettoyer de façon trop précoce. Par le fait même certaines piscines ne sont pas faites pour être vidées complètement au printemps. La toile peut ainsi lever et s’endommager. Si vous n’êtes pas familier avec l’entretien d’une piscine, les boutiques spécialisées vous donneront certainement un coup de main. Renseignez-vous!
  4. Un véhicule remisé : Plusieurs assurés remisent des véhicules durant l’hiver dans leur garage. Le printemps venu, le véhicule est remis en marche et il arrive que celui-ci prenne feu en raison des mois de non-utilisation. Il est arrivé par le passé que le véhicule remis en marche dans le garage d’un assuré fasse passer la maison au feu. Redoublez de prudence : éloignez votre véhicule avant d’en faire son entretien printanier!
  5. La sump pump alias la pompe submersible : Le sol ayant été gelé tout l’hiver, la plupart des pompes submersibles n’ont pas fonctionné depuis des mois. Au printemps, celles-ci peuvent se mettre à fonctionner plusieurs fois par jour, voire même par heure. Ce faisant, si vous désirez éviter un désagréable dommage par l’eau, testez le bon fonctionnement de votre pompe en versant une quantité d’eau suffisante dans son bassin. Si celle-ci semble un peu essoufflée, n’hésitez pas à la changer puisque son coût est relativement bas et sa durée de vie utile est parfois moindre à cinq ans.
  6. Le barbecue : Si celui-ci a passé l’hiver dehors, il est possible que la rouille ait endommagé les brûleurs. Lorsque vous démarrerez votre barbecue, la flamme pourrait être concentrée dans le brûleur endommagé et cela pourrait faire fondre des éléments de plastique du barbecue, qui pourraient ensuite faire prendre en feu votre terrasse en bois. Assurez-vous que le brûleur chauffe normalement sinon n’hésitez pas à investir quelques dollars et quelques minutes pour le remplacer.
  7. La toiture de bardeau : En raison de son exposition au soleil, aux vents, à la glace, à de l’écoulement d’eau et à un possible déglaçage hivernal de toiture, votre toiture pourrait facilement être endommagée après 15 ans seulement. Assurez-vous qu’il ne manque pas quelques bardeaux, que ceux-ci ne sont pas anormalement noircis ou couverts de mousse verte ou que les coins des bardeaux ne « retroussent » pas. Une toiture endommagée pourrait transformer la prochaine averse estivale en un cauchemar à l’intérieur de la maison…

Ne remettez pas ces conseils à plus tard. Faites-les sans tarder, car plus tard, il fera beau (on l’espère tous), et vous aurez tant d’autres choses à faire…

Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra
Charles-Antoine Carra

Directeur - Service aux particuliers