Alerte incendies

Alerte incendies

by Charles-Antoine Carra

« l’argent versé par l’assureur ne compensera jamais les soucis, la perte de vos souvenirs et de votre résidence qui vous est chère »

L’année a bien mal commencé pour un nombre beaucoup plus important d’assurés qu’à l’habitude. Les grands vents, les précipitations sous formes diverses et les écarts importants de température ont causé beaucoup de dommages à plusieurs domiciles.

L’assureur et votre courtier seront toujours là lorsque les pertes majeures vous toucheront. Mais rien ne vaut une bonne prévention, car l’argent versé par l’assureur ne compensera jamais les soucis, la perte de vos souvenirs et de votre résidence qui vous est chère.

Un nombre important d’incendies a d’ailleurs touché nos assurés depuis le début de l’année. Sans entrer dans les détails de chacun, voici quelques conseils qui auraient peut-être pu leur éviter le pire :

  • Le dégel des tuyaux.

 

Lorsque les écarts de températures sont importants, les tuyaux peuvent geler ou éclater. Il est impératif de savoir d’abord où se trouvent les valves d’alimentation principales et secondaires afin de pouvoir rapidement couper l’eau. Si vous devez dégeler les tuyaux, vous pouvez faire appel à des entrepreneurs qualifiés. Évitez d’utiliser les sources de chauffage de type « chaufferettes » portatives, qui peuvent surchauffer et causer des incendies lorsqu’utilisées dans des endroits restreints ou pendant une durée prolongée.

  • Les feux de cuisson.

 

Ils peuvent survenir toute l’année durant. Il est impératif de savoir que la cuisson des aliments doit être surveillée en tout temps, et que certains aliments ne peuvent être éteints à l’aide d’eau ou d’un extincteur. Il est également impératif de connaitre l’endroit où vous avez rangé votre extincteur et de savoir l’utiliser convenablement. Sachez, par exemple, que d’utiliser un extincteur trop près d’un début d’incendie peut malheureusement le répandre plutôt que de l’étouffer.

  • Des prises électriques surchargées.

 

Les nombreuses rallonges électriques peuvent ne pas être convenables pour l’extérieur. Certains n’ont pas de disjoncteurs intégrés. D’autres sont tout simplement trop vieilles et les fils sont à moitié dénudés. D’autres sont tout simplement surchargées. Pas de chance à prendre…

  • Le chauffage auxiliaire.

 

Connaissez les limites de votre chauffage d’appoint. Si c’est un foyer, c’est d’avantage pour l’agrément et non pour le chauffage, si c’est un poêle à bois, assurez-vous de la conformité de celui-ci et de son installation. Mais peu importe le type de chauffage, sachez qu’il est impératif de faire ramoner la cheminée régulièrement. Un contrat ponctuel avec un ramoneur pourrait vous faire épargner un incendie et ses nombreux soucis.

Sachez finalement que votre extincteur n’est peut-être pas approprié pour tous les types d’incendies. Pour en savoir plus, lisez ceci.

http://www.sps.uqam.ca/mesures-durgence/prevention-incendie/classes-de-feu-types-dextincteurs-et-utilisation.html

Même si votre courtier Lareau sera là avant, pendant et après, rien ne vaut la prévention!

Auteur Lareau - Charles-Antoine Carra
Charles-Antoine Carra

Directeur - Service aux particuliers