Bordée de sucre au Québec - Blogue Lareau

Bordée de sucre au Québec

by Vanessa Fortin

Libellés:, , ,

« Vous pouvez donc passer et acheter les saucisses, le bacon, les mélanges à crêpes, les fèves au lard, les cretons… et déguster le tout dans le confort de votre maison! »

sirop-deranle

La saison des sucres commencera sous peu au Québec, signe que l’hiver tirera bientôt à sa fin! C’est bien connu, chaque printemps est marqué par la récolte de l’eau d’érable, une vraie mine d’or pour le Québec. En effet, le sirop d’érable est le seul produit alimentaire pour lequel on domine le marché, avec 71 % des parts. Constituée de près de 13 500 acériculteurs, l’industrie génère environ 5000 emplois.

Année après année, le sirop d’érable gagne en popularité. Le sirop est un sucre naturel, qui renferme plus de 50 composés bénéfiques, dont une molécule, la « Québécol », nommée justement en l’honneur du plus important producteur mondial de celle-ci; le Québec.

Le sirop d’érable fait bien sûr partie intégrante de notre culture et nos recettes, le produit étant très accessible pour tous ceux qui habitent la province. Il est plus que probable de retrouver la fameuse canne rouge et bleu dans chaque garde-manger québécois, mais il n’en est pas ainsi partout dans le monde. Fait intéressant, ici, on paye 0,01 $ le millilitre de sirop, mais lorsqu’on change de continent, il devient beaucoup plus onéreux. Sur le site d’Agriculture et Agroalimentaire du Canada, on y lit que les Norvégiens le payent 0.09 $ et le prix peut monter jusqu’à 0.13 $ du millilitre en France!

erabliere

Puisque la saison des sucres débutera pour de bon dans les érablières aux quatre coins du Québec, nous avons décidé de vous faire découvrir l’Érablière Saint-Valentin, située sur la 3e ligne, à Saint-Valentin. En plus de vous servir les traditionnels – et délicieux – repas du temps des sucres, l’entreprise familiale reçoit pour des mariages, des anniversaires, des partys de Noël, des rassemblements de fédérations, ainsi que le Festival de la Saint-Valentin.

Attention, ce qui suit pourrait vous donner faim

L’Érablière vend aussi tous ses produits qu’elle sert lorsque vous venez pour un repas. Vous pouvez donc passer et acheter les saucisses, le bacon, les mélanges à crêpes, les fèves au lard, les cretons… et déguster le tout dans le confort de votre maison! Et dans tout ça, quelle est la spécialité? « Beaucoup de gens viennent pour les grands-pères dans le sirop, mais moi, je crois que c’est le bacon! », me répond Karen Potvin, la fille du propriétaire. « Rares sont les cabanes à sucre qui ont encore ce produit sur leur menu, alors il y a des gens qui appellent spécialement pour savoir si nous en avons! »

table

Tous leurs produits sont d’ailleurs locaux, c’est un gage de qualité. À titre d’exemple, certains légumes viennent de la ferme Garceau, à Lacolle, et une partie de la viande de la Boucherie Viau, à Hemmingford. Ils utilisent pratiquement les mêmes marques de produits depuis leur ouverture, il y a 40 ans !

Cette année, vous pourrez commencer à profiter de la saison des sucres dès le 26 février à l’Érablière Saint-Valentin. Ainsi, pour célébrer l’occasion, nous faisons tirer un certificat-cadeau de 100$ à l’Érablière afin de vous faire découvrir – ou redécouvrir –  les plaisirs d’un bon repas à la cabane à sucre.  Une tradition québécoise aura déjà été plus désagréable, non?

Auteur Lareau - Vanessa Fortin
Vanessa Fortin

Coordonnatrice marketing